URAM-Marketing

Unité de Recherche et d'Applications en Marketing

Les déterminants du comportement de butinage et ses impacts sur les intentions comportementales : effets modérateurs d’accompagnement et d’expérience de visite


Abstract:

L’objectif de cette recherche est d’étudier les déterminants du comportement de butinage et ses impacts sur les intentions comportementales en mettant l’accent sur les rôles modérateurs d’accompagnement et d’expérience de visite. Une étude terrain a été réalisée auprès de 225 personnes à la sortie de magasin de produits cosmétiques. Les résultats montrent que le comportement de butinage est expliqué principalement par : l’implication durable du consommateur dans une catégorie de produit, son attitude favorable envers le magasin considéré et l’environnement physique du magasin. L’accompagnement joue un rôle modérateur dans la relation entre les facteurs personnels et le comportement de butinage. Cette recherche a permis en outre de confirmer l’existence des liens significatifs et positifs entre le comportement de butinage et les intentions comportementales. L’intégration d’expérience de visite en tant que variable modératrice entre ces variables a mis en évidence que la consommation d’une expérience exceptionnelle par le consommateur et son envie d’explorer le magasin peuvent renforcer ses intentions de revisite et de réaliser de futurs achats.

Read: 367 views

Download Article

FileFile sizeDownloads
pdf uram-2010-p111-131874 kB 592

References

  1. Beatty, S.E., Ferrell, E.M. (1998), « Impulse Buying: modeling its precursors », Journal of Retailing, Vol 74, n°2, pp 169-191.
  2. Bloch, P.H., Richins, M.L. (1983), « Shopping without purchase: an investigation of consumer browsing behaviour », in Advances in Consumer Research, Vol.10, Eds, R. Bagozzi et A. Tybout, Ann Abor: Association for Consumer Research, pp 389-393
  3. Bloch, P. H., Ridgway, N. M., Serrell, D. L. (1989), « Extending the concept of shopping: An investigation of browsing activity», Journal of the Academy of Marketing Science, Vol.17, n°1, pp 13-21.
  4. Caceres, R.C.,  Vanhamme, J.  (2003), Les processus modérateurs et médiateurs : distinction conceptuelle, aspects analytiques et illustrations, Recherche et Applications en Marketing, 18,  n° 2, pp 67-100.
  5. Cottraux, J., Blackburn, I.M (2006), « Psychothérapies cognitives des troubles de la personnalité », Masson, Paris, 2ème  édition.
  6. Debenedetti, S. (2003), « L’expérience de visite des lieux de loisirs : le rôle centrale des compagnons », Recherche et Application en Marketing, Vol.18, n°4, pp 43-58.
  7. Ferrandi, J.M., Florence, P.V (2002), « Premiers test et validation de la transposition  d’une échelle de personnalité humaine aux marques », Recherche et Application en Marketing, Vol.17, n°3, pp 21-40. 
  8. Filser, M., Plichon, V., Anteblian-Lambrey B. (2003) « La valorisation de l’expérience en magasin : analyse de l’adaptabilité d’une échelle de mesure de la valeur perçue »,  Acte de 6ème Colloque Etienne Thil, La Rochelle, pp 5-24.
  9. Higie, R. A., Feick, L. F (1989), « Enduring involvement: Conceptual and Measurement Issues », Advance in consumer Research, Vol. 16, 690-696.
  10. Jarboe, G.R., McDaniel C.D. (1987), « A profile of browsers in regional shopping malls », Journal of the Academy of Marketing Science, Vol.15, n°1, 46-53,  cité dans Lombart, C. et Labbé-Pinlon, B. (2008).
  11. John,  V. Pétrof (1993), «  Comportement du consommateur et marketing », 5ème  éditions, Presses Université Laval .
  12. Lehu, J.M. (2004), « L’encyclopédie  du marketing », Edition d’organisation.
  13. Le Jean Savreux D. (2006), «  Proposition d’une échelle de mesure de l’expérience de visite d’un point de vente », Actes du   9ème Colloque Etienne Thil, La Rochelle
  14. Lemoine J-F. et Plichon V. (2000), « Le rôle des facteurs situationnels dans l’explication des réactions affectives du consommateur a l’intérieur d’un point de vente », Actes du 16ème Congrès International de l’Association Française du Marketing, Montréal
  15. Lendrevie, J., Levy,  J., Lindon, D, (2003), « Mercator », Editions Dalloz, 7ème  éditions.
  16. Lombart, C. (2001a), « Fréquentation des magasins et non achat : une étude exploratoire du concept de butinage », Acte de  6ème Journée de  Recherche en Marketing de Bourgogne, Dijon, 1-25.
  17. Lombart, C. (2001b), « Fréquentation des magasins et non achat : le cas de butinage »,  Actes 17ème du Congrès International de l’Association Française de Marketing, Deauville.
  18. Lombart, C. (2004), «  Le butinage : proposition d’une échelle de mesure », Recherche et Application en Marketing, Vol.19, n°2, pp 1-30.
  19. Lombart, C., Labbé-Pinlon, B. (2005), « Conséquences non transactionnelles du comportement de butinage : modèle théorique et test empirique », Recherche et Application en Marketing, Vol.20, n°1, pp21-42.
  20. Lombart, C., Labbé-Pinlon, B. (2006), « Identification des antécédents du comportement de butinage au sein de l’espace loisirs d’un hypermarché », Acte du 22ème Congrés international de l’Association Françaises en Marketing, pp 1-33.
  21. Lombart, C.,  Labbé-Pinlon, B. (2007), « Conséquences à court et plus long terme du comportement de butinage : une application au sein de l’espace loisirs d’un hypermarché », Recherche et Application en Marketing, Vol.22, n°4, pp 5-22.
  22. Lombart, C., Labbé-Pinlon, B. (2008), « Comprendre et satisfaire les consommateurs qui butinent », Gestion, Montréal : Summer 2008. Vol.33, n° 2, pp 32-39.
  23. Rieunier, S. (2000), L’influence de la musique d’ambiance sur le comportement des consommateurs dans le point de vente, Thèse de doctorat en science de gestion, Université Paris 9 Dauphine, Paris.
  24. Spears,N.,  Singh, S.N. (2004), « Measuring attitude toward the brand and purchase intentions», Journal of Current Issues and Research in Advertising, Vol.26, n°2, pp 53-66.
  25. Strazzieri, A. (1994), « Mesurer l’implication durable vis-à-vis d’un produit indépendamment du risque perçu », Recherche et Application en Marketing, Vol.9, n°1, pp 73-89.
  26. Tauber, E. M (1995), « Why do people shop? », Marketing Management, Vol.4, n° 2, pp 58-60.
  27. Viot, C (2006), « La personnalité de la marque : la métaphore justifie -elle la transposition d’échellesde personnalité humaine », Acte de congrès international  « Marketing Trends »
  28. Zeithaml V., Berry L.L., Parasuraman A. (1996), « The behavioral consequences of service quality », Journal of Marketing, 60, 31-46.
MSC-URAM Proceedings (URAM, FSEGT, UTM) © 2016