URAM-Marketing

Unité de Recherche et d'Applications en Marketing

L’influence du risque perçu alimentaire sur l’attitude des consommateurs tunisiens à l’égard des aliments santé


Abstract:

Cette recherche s’intéresse aux changements des comportements alimentaires du consommateur   suite à  de nombreuses crises sanitaires. Le consommateur est devenu de plus en plus conscient de l’impact de l’alimentation sur la santé et de plus en plus  méfiant. Cette méfiance l’a conduit vers des produits aliments santé tels que : les produits allégés ou enrichis et les produits diététiques…etc., qui lui apporte la forme et le bien-être, dans le but de minimiser le risque alimentaire.

Dans ce contexte, une étude quantitative auprès des consommateurs tunisiens a montré que ces derniers ont  une attitude favorable à l’égard des produits aliments santé mais cette attitude est influencée négativement par le risque perçu.

Read: 684 views

Download Article

FileFile sizeDownloads
pdf uram-2013-p129-141794 kB 1557

References

  1. Albertini T,Bereni D. et Piere X. (2007) : « l’intégration de produit biologiques dans la consommation alimentaire infantile :mesure des variables explicatives associées au comportement des jeunes parents » Laboratoire de recherche :CNRS UMR 6240 LISA.
  2. Ahtola (1987): « Hedonic and attitudinal aspects of consumer behavior: An attitudinal perspective » Advances in consumer Reserarch, vol.12, pp.7-6.
  3. Aranceta J.; Perez-Rodrigo C.; Ribas L. and  Serra-Majem L.(2003) : « Sociodemographic and lifestyle determinants of food patterns in Spanish children and adolescents: the enKid study» European Journal of Clinical Nutrition,vol. 57, n°l1, pp. 40-44.
  4. Arts-Chiss N. et Guillon F. (2003) : « L’alimentation santé, un marché en voie de segmentation : une approche par les bénéfices produits et le risque perçu » Congres sur les tendances du marketing, Venise, 28-29 novembre.
  5. Azzurra A. and Paola P. (2009): « Consumers’ behaviors and attitudes toward healthy food products: The case of Organic and Functional foods» EAAE Seminar, 113th.
  6. Bergadaà M. et Urien B. (2006) : « Le risque alimentaire perçu vital de consommation : émergences, adaptation et gestion ».Revue Française de Gestion 32,162, p.127.
  7. Boesen-Mariani S. (2009) : « perception des consommateurs sur les aliments santé : la prise en compte de la dimension hédonique » Congrès International de l’AFM,
  8. Boue C. ; Cipriano ; Comte A. ; Fremont  A. et Koultra H. (2005) : « le juste prix des aliments ou le prix à payer pour bien manger » dossier de net, avril, 2005. www.museum.agropolis.fr/…/juste_prix_aliments/JustePrixAlim.pdf.
  9. Carrillo E. and al. (2012): « Why buying functional foods? Understanding spending behaviour through structural equation modeling » Food Research International, vol.50, pp.361-368.
  10. Chameroy F. et Chandon J. (2010) : « Les labels de qualité ont-ils des effets sur le comportement d’achat du consommateur » 9ème Actes de Congrès des Tendances du Marketing en Europe, Venise.
  11. D’astous A. (2000) :« Le projet de recherche en marketing », Editions Mc Graw Hill, El.
  12. Derrickson J.; Brown A. (2002): « Food Security Stakeholders in Hawaii: Perception of
  13. Food Security Monitoring » Journal of Nutrition Education Behavior, 34:72-84.
  14. Evrard Y. ; Pras B. ; et Roux E. (2000) : « Etude Et Recherche en Marketing » Paris, Dunod.
  15. Ezan P. and al. (2011) : « De la nécessité de prendre en considération simultanément les différents contextes Sociaux des enfants pour comprendre leur comportement alimentaire » Cahier de recherche Prism-Sorbone10-03.
  16. Frewer L.; Scholderer J. and Lambert N. (2003): « consumer acceptance of functional foods: issues for the future » British Food Journal, 105, pp.714-731.
  17. Gaignier C. et Hebel P. (2005) : « Quels sont les consommateurs des compléments alimentaires et les consommateurs d’aliments santé » IREMAS : 2ème Colloque International, Paris.
  18. Gallen C. (2001) : « Le besoin de réassurance en consommation alimentaire »Revue Française du Marketing, vol.3, n°4, pp. 183-184.
  19. Gallen C. (2005) : « Le rôle des représentations mentales dans le processus de choix, une approche pluridisciplinaire appliquée au cas des produits alimentaires » Recherche et Application en Marketing, vol.20, n° 3.
  20. Gauthy-Sinégal M. et Vandercammen M. (2005) : « Etude De Marché : Méthodes et Outils, 2éme Edition. Deboeck.
  21. Girardeau A. et Delabrosse M. (2001) : « Les consommateurs et l’évolution des produits alimentaire » Revue De l’Observatoire Des IAA.
  22. Gomez P. (2008) : «  La nutrition dans les stratégies d’innovation alimentaire : de la protection du risque de santé publique à la construction de l’avantage concurrentiel». Décision Marketing, n° 49, p.71.
  23. Guerin M. (2008) : « La crise alimentaire : une situation de consommation affective » 7ème journées Normandes de Recherches sur la consommation : société et consommation, 27-28 Mars.
  24. Joly P.B(2003) : « Les exigences de la société en matière de sécurité sanitaire des aliments d’origine animale » Revue Scientifique  et Technique, vol. 22, n°2, pp.373-386.
  25. Julien S. ; KImpton H.; Larose M. (2006) : « L’alimentation santé : quand trois acteurs se rencontrent » Bio clips, vol 8, n°3.
  26. Korinth A., Schiess S. and Westenhoefer J. (2009): « Eating behaviour and eating disorders in students of nutrition sciences» Public Health Nutrition, vol. 13, n°1, pp.32–37.
  27. Loisel J. et Oble F. (2001) : « Une typologie des Attitudes vie à vis du Risque Alimentaire » Revue Française Du Marketing, 183/184 pp.149.
  28. Marouseau G. (2004) : « Consommation et offre alimentaire : entre perception d’un risque et restauration de la confiance » 3ème journées Normandes de Recherches sur la consommation : société et consommation, Rouen.
  29. Mathe T.; Pilopain T.; et  Hebel P. (2008) : « Du discours  nutritionnel aux représentations de l’alimentation » Credoc, Cahier de recherche n° 225.
  30. Meier M.; Berchtold A.; Akre C.; Michaud P. and Sur J. (2010): « Who eats healthily? A population-based study among young Swiss residents» Public Health Nutrition, vol.13, n°12, pp. 2068–2075.
  31. Migliore A. (2009) : « Le consommateur face à une nouvelle donne : l’alimentation durable » Thèse de Master of Science du CIHEAM, n°98.
  32. Muraro C. (2003) :« Contribution à l’étude de la relation entre le risque de santé perçu, l’implication durable et le comportement du consommateur dans un contexte de crises alimentaire »
  33. Ourabi H. ; Cloutier M. et West G. (2006) : « L’influence de la confiance dans l’allégation santé, du risque perçu et des bénéfices perçus sur l’intention d’achat des aliments fonctionnels : une modélisation par les équations structurelles » ASAC.
  34. Padilla Bravo C. and al. (2012) : « Assessing determinants of organic food consumption using data from the German National Nutrition Survey II» Food Quality and Preference, vol. 28, pp.60–70.
  35.  Petrof  J. (1999) : « comportement du consommateur et marketing » Canada, Les Presses de l‘Université Laval, p.192.
  36. Ravoniarison A. (2010) : « L’expérience de consommation nutrition-santé : pour une prise en compte des traits de personnalité ».Venise.
  37. Ravoniarison A. (2009) : « La valeur perçue dans l’alimentation santé selon une perspective expérientielle : étude exploratoire à travers une introspection guidée » 14èmes Journées de Recherche en Marketing de Bourgogne.
  38.  Said Benrached, K. (2010) : La perception des produits diététiques par les consommateur s : développement d’une échelle de mesure e » 9éme congrès International des tendances marketing, à Venise , Janvier 2010.
  39. Sanford K. Johnston E.; Porter J. and Lowe J. (2008): « Dietitians ‘Attitudes, Perceptions, and Usage Patterns For Fresh-cut Fruit and Vegetables » Canadian Journal of Dietetic Practice and Reserch, vol.1, n°69.
  40. Schrader P G. and Lawless A. (2004): « The knowledge, attitude and behavior approach »Performance Improvement, vol.43, n° 9, p. 8.
  41. Serre M. et Wallet-Wodka D. (2008) : « Marketing des produits de santé » Paris, Dunod.
  42. Sirieix L. (1999) : « La consommation alimentaire : problématique, approches et voix de recherche » Recherche et Application en Marketing, vol.14, n° 3,pp. 41-58.
  43. Stone R. and Masson J B. (1995): « Attitude and Risk: Exploring the Relationship. » Psychology And Marketing, vol.12, n°2; p.135.
  44. Thérèse  A. et  Delphine B. (2008) : « préoccupation sanitaire et alimentation infantile : une étude exploratoire sur le marché des produits biologiques ».Laboratoire de recherche.
  45. TNS Sofres(2012) : « Innovation : quel contexte ?quels comportements ?quelles tendances ?»
  46. Treillon R. (2001) : « Innovation et marché de l’aliment santé » Revue Française Du Marketing, vol .1, n° 182.
  47. Tricot-Guerin M. (2008) : « L’affect de Crise : Une Nouvelle Approche Du Phénomène De Crise Alimentaire En Comportement Du Consommateur » 3éme Journée Du Marketing Agroalimentaire à Montepllier.
  48. Van Dillen M.; Hiddink S.; Koelen M.; Graaf C.; and Woerkum C. (2007): « Exploration of possible correlates of nutrition awareness and the relationship with nutrition-related behaviours: results of a consumer study » Public Health Nutrition, vol.11, n°5, pp. 478–485.
  49.  Voll P. (1995) : « Le concept du risque perçu en psychologie du consommateur : antécédents et statut théorique » Recherche et Application en Marketing, vol10, n°1/95.
  50. Zarnovican M. et  Couture G. (2005) : « Constats et projections sur les tendances de consommation alimentaire au Québec ». Direction des études économiques et d’appui aux filières, Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.
MSC-URAM Proceedings (URAM, FSEGT, UTM) © 2016